data-ad-format="auto">
<

L’intérêt de la machine à glaçon

Si vous avez recours à l'utilisation d'un réfrigérateur classique, ce dernier demandera en moyenne 30 minutes pour vous fournir 10 à 20 glaçons. Une telle quantité de glaçons convient donc pour une utilisation domestique. Avec une machine à glaçon il est possible de produire des glaçons à la commande, avec un délai d’attente n'excédant pas les 10 minutes. Pour vous donner un aperçu de la production, les moins performantes des machines à glaçon produisent 12 kg de glaçons en 24 heures. Une telle rapidité assure le ravitaillement en glaçons, en quantité voulue.

Les principes et le fonctionnement d'une machine à glaçon

Le principe est archi simple, un glaçon n'est autre que de l’eau congelée. Une machine à glaçon travaille plus rapidement qu’un congélateur grâce à un compresseur. Celui-ci accélère le processus de solidification. La machine à glaçon possède un réservoir d’eau que l'on doit alimenter. Elle calibre de manière automatique l’eau nécessaire pour assurer la production de glaçons de taille identique. Quand le glaçon est prêt, il tombe directement dans un bac pour être récolté et utilisé. La durée de ce processus dépend de chaque machine. Les machines professionnelles les plus performantes fournissent de grandes quantités de glaçons en continu (de l'ordre de 1,5 kg par heure, voire plus).

L’entretien d’une machine à glaçon

La machine à glaçon, pour s'assurer de sa pérennité, doit être entretenue périodiquement. En effet, le froid est un facteur favorisant le développement des micro-organismes et des bactéries. Ainsi, le nettoyage doit être méticuleux. Aussi, pour une machine à glaçon employée de manière continue, un cycle de nettoyage d’une semaine assurera une propreté impeccable. Avant tout nettoyage, la machine à glaçon doit être débranchée et vidée entièrement. Il est nécessaire attendre que la glace se décolle entièrement avant de racler doucement les couches restantes. Le réservoir doit également être purgé. Quand la machine à glaçon a été complètement vidée, toutes les pièces et les chambres doivent être nettoyées avec du vinaigre blanc. Celui-ci permet de se débarrasser des saletés ainsi que des microbes. Ne pas oublier de vérifier l’état des filtres à eau, pour traquer les éventuelles fuites. Toutes les pièces doivent ensuite être remises à leur place pour que la machine à glace puisse reprendre son travail, selon les recommandations du site www.machine-a-glacon.org.

Les critères de choix d’une machine à glaçon

Une machine à glaçon doit être choisie en fonction de ses besoins et ses attentes. Ainsi, pour faire le bon choix, il est nécessaire de se pencher sur les capacités de la machine à glaçon. Elles s’expriment par le cycle de production, la taille du réservoir d’eau ainsi que celle du bac. La présence d’un filtre est un plus pour la santé. La forme de glaçons délivrés par la machine est aussi un critère de choix. Cela aura son importance à la fois côté esthétique et côté pratique.

machine a glaçon